... Leur chaleur humaine, leur fièvre passionnée, leur intense rayonnement...

Et leurs économies de chauffage.

Vous l'aviez peut-être vu passer, j'étais de Japan Expo Sud à Marseille le week-end dernier.

Et vous ne m'avez peut-être PAS vu passer si vous n'étiez présent(e) que le dimanche. Croyez-bien que je m'en excuse et c'est aussi la raison de ce petit billet : je n'en ai pas eu marre, je n'ai pas laissé tomber, je ne me suis pas dit que finalement j'emmerdais visiteurs comme lecteurs pour rester à lire le bouquin de Sarkozy (mon libraire sait ce qui est bon pour moi) sous une couette en poils de bébé phoques avec un bol de chatons bien cuits.

J'étais effectivement sous ma couette mais c'était moi qui était bien cuit.

Si vous n'étiez pas des nôtres vendredi et samedi, apprenez donc que le SEFA event n'a pas cru bon brancher le chauffage en deux jours (ils l'ont vaguement allumé le samedi matin pour le couper une heure plus tard). Japan expo, la soi-disant plus grande convention nationale de "culture japonaise" laisse ses visiteurs et ses exposants dans le froid, le summum du rien à branler. Et nous avons été nombreux à le réclamer ce putain de chauffage au mois de FÉVRIER, y compris sur leur page facebook où s'ils sont très prompts à répondre à ceux qui souhaitent dépenser des sous, ils ont purement et simplement ignoré les questions et demandes sur le chauffage. C'est dire, il faisait deux fois plus chaud dehors. Vendredi soir, je ne tenais plus debout et j'avais probablement quelque chose de vivant coincé dans les poumons, c'est donc le bon sens (et un petit peu mon aimable aide de stand qui n'avait pas envie de devoir dissimuler mon cadavre) qui m'a décidé à plier bagage samedi soir : je n'aurais pas été agréable sur le stand, ni très à l'écoute et je gage que si vous vous déplacez, c'est pour rencontrer un auteur, pas une souche mutante de la grippe (ma première en trente ans, champagne !).

Je remercie tous ceux et celles qui sont passé(e)s affronter mes microbes, en tout état de cause.

Et si l'un ou l'une d'entre vous a le nom et l'adresse du responsable de SEFA event Japan Sud, je lui file le tome de son choix en échange de cette information. Et de son silence, bien sûr.

On se retrouve normalement pour la deuxième ou troisième semaine de mars pour un nouveau post ! D'ici là, cocoonez bien en attendant le printemps !

Retour à l'accueil