Le concours a donc pris fin hier soir, merci à toutes et à tous d'avoir participé dans la bonne humeur !

J'ai cependant cru déceler de-ci de-là quelques menus grincements de dents au sujet d'un certain yôkai, et pas le moins dangereux de la troupe. Une question revenait souvent :

"Où avez-vous caché ce p*** d'odokuro ??"

On m'a même insinué que je vous avais trollé(e)s et qu'il n'était point dissimulé. Et ça me peine qu'on m'insinue.

Ça me peine que vous ayez pu me croire un instant capable d'un troll aussi facile. Quand il était plus drôle de le planquer sur une page que vous visitez peu, blanc sur blanc.

Je veux dire : depuis le temps, ne savez-vous pas que je suis toujours soigneux quand il s'agit de vous piéger ? Non, vraiment, je suis vexouillé d'être rabaissé au niveau du troll de jeuxvideos.com. Vous méritez pas ma mesquinerie. Non.

Bref, voici le "corrigé" ! Il y avait 26 yôkai à trouver.

 

 

 

1- La couverture du Characters : Gekkô à gauche du blog

 

2 - Le logo d'Eden Misty, tout en bas du blog

 

3- La page "L'auteur"

 

4- Le premier post du blog : Start

 

5- L'onmyôjipedia

 

6- La page des fanart

 

7- "Les renards viennent de Vénus"

 

8- "Où je démontre que je ne suis pas un associal aigri"

 

 

 

1- "Pour cent balles, t'as plus rien"

 

2- "De l'importance d'être médiocre"

 

3- "Enjoy"

 

4-"Livraison comprise"

 

5-"Le meilleur ami de l'homme"

 

6-"Produits non testés sur animaux"

 

7-"Baby on board"

 

 

1- "Comment ça marche : les yûrei"

 

2- "Week-end à Nara"

 

3- "Les oiseaux volent bas"

 

4- "Comment ça marche : les enfers"

 

5-"Quitte à flinguer quelqu'un"

 

6- "Hasards"

 

 

 

1-"Noctambulisme"

 

2-"Red roads"

 

3-"Couture apparente"

 

4-"Cours de cuisine à domicile"

 

Quand Satoru vous disait que la bestiole ne prêtait pas à rire... au point qu'aucun d'entre vous ne l'a trouvée (et non, bande de petits malins, les yôkai affichés sur la page du concours ne comptaient pas. Il y a des renards parmi vous...).
 

L'odokuro était caché dans la boutique, page "Butterflies", le second apercu du roman.

 

Vous pouviez même agrandir l'apercu en cliquant dessus pour constater sa présence :

 

Le propre des yôkai est bien de se cacher où on les attends le moins...

 

Je m'occupe dès à présent de répondre à vos mails et de prendre contact avec les trois gagnant(e)s. Merci pour les petits mots d'encouragement, en tout cas, vous êtes des tanuki en sucre !! Et pas rancuniers/rancunières, avec ça.

 

 

 

Retour à l'accueil