http://farm9.staticflickr.com/8468/8434128884_586cf12868_o.jpg

 

Hmmmm.

 

Je devrais vous parler du dénouement de l'affaire débutée la semaine dernière. C'est bien ça, oui.

 

Seulement, j'ai la flemme. Pas la flemme, non, LA Flemme, celle qui rend la simple opération de presser une touche de clavier absolument insoutenable. Donc, ce sera pour la semaine prochaine.

 

Mais comme je ne suis pas un enfoiré – enfin pas tant que ça – j'ai autre chose pour vous : un teaser.

 

En effet, le tome 3 de Ka-ku-ren-bô est en cours et sa sortie est programmée pour Avril ! Il contiendra environ 300 pages – il a été décidé par le comité de publication, le pigiste, la directrice marketing, le préposé au café…Enfin Subaru-D a décidé de réunir davantage de post dans les versions reliées à partir de maintenant.

 

Le tome sera illustré par Eden Misty – vous pouvez d'ailleurs voir un échantillon en début de post - et comportera également deux chapitres bonus. Pour vous donner un avant-goût, je vous livre quelques lignes de l'un d'eux.

 

***

 

Le bâtiment où siège la commission de sécurité me donne toujours froid dans le dos et envie de m'échapper par la plus proche fenêtre, ce qui n'a naturellement aucun lien avec les engueulades régulières qui y ont lieu. Pour moi, ces bureaux évoquent quelque chose entre une prison sans barreaux et une usine automatisée. Jamais de sourire, jamais un mot sans rapport avec le boulot.

 

Je sais qu'on peut difficilement raconter des blagues de cul lorsque notre travail garantit la sécurité du Japon et de ses habitants mais de là à se muer en cyborg sous prozac…

 

Outre mes rendez-vous avec les responsables quand j'ai fait une connerie...enfin lorsqu'ils ont besoin de faire un point avec moi, il m'arrive également de recevoir des candidats dans les locaux, des enfants qu'on m'envoie pour que j'évalue leurs capacités en tant qu'onmyôji potentiel. Jusqu'à maintenant j'ai eu des mômes terrorisés parce qu'ils voyaient vaguement les esprits morts, persuadés qu'on allait les traîner en laboratoire, des petits merdeux convaincus d'être les futurs abe no seimei qui avaient cramé leur fuda à la première invocation, des asociaux qui voulaient "rentrer" et ne m'avaient pas décoché un mot, des hyperactifs qui étaient à la méditation zen ce que les vocaloid sont à la musique - incompatibles.

 

Et puis un beau matin, il y a eu Tetsuo.

 

***

 

 Sinon, les résultats du questionnaire ont été mis à jour. C'est beau comme une tartine de Nutella qu'on mangerait assis sur le cadavre encore tiède d'un kitsune, si, si. Pour ceux qui n'ont pas encore répondu, ça vous demandera deux petites minutes et permettra au service comm'…enfin à Subaru-D d'améliorer le blog, les post et les stands des futures conventions ! Faites un geste, il est vraiment pas foutu de se débrouiller tout seul.

 

http://farm9.staticflickr.com/8022/7353769136_19086fb052_o.jpg

 

J'ai donc rédigé près de vingt lignes en comptant celle-ci. 282 mots, dans mon état de flemme, c'est déjà trop. En même temps, vous verrez, le post de la semaine prochaine risque d'être assez costaud.

 

Enfin je crois.

 

Faut que je l'écrive pour vous dire.

 

Retour à l'accueil