Le problème quand on fait un métier qui n'intéresse personne est extrêmement spécialisé, c'est qu'on emploie un jargon qu'à coup sûr 99% de la population ne va pas piger.

 

J'en suis conscient. Quand mon réparateur informatique m'informe que ma carte-mère est morte et qu'il faudrait que je songe à changer le câble d'alimentation, je suis à deux doigts de lui demander si je dois préparer un certificat d'adoption et à appeler une diététicienne à l'aide.


Donc, il me semble opportun de recenser ici les termes "techniques" que j'utilise. Rassurez-vous, je ne vais pas en coller des tartines, on va tâcher de faire court.

 


Je mettrai cette page à jour au fur et à mesure. D'ici là, Google reste votre ami fidèle

 

 

http://farm8.staticflickr.com/7310/10424263673_a063c799fb_o.jpg

 

Akaname : Yôkai lave plus blanc que blanc, surtout quand ce n'est plus blanc depuis longtemps. Aussi appelé "mange-crasse", il se restaure de préférence dans les baignoires à l'hygiène douteuse. 

 

 

http://farm3.staticflickr.com/2843/10424126725_6892b5c4e2_o.jpg

 

Bakeneko : Démon-chat prenant la forme des humains qu'il dévore, foutu greffier adepte des incendies.

 

 

 

http://farm4.staticflickr.com/3696/10424126475_3ea03121e1_o.jpg

 

Fuda :Petit papier sur lequel un exorciste peut inscrire des incantations afin de lancer des sorts. Le pouvoir se concentre dans le fuda qui matérialise alors l'énergie ou la créature désirée. L'exorciste prépare lui-même ses fuda, qui sont des objets sacrés (d'où le "o" qui se trouve parfois devant). Personnellement, comme je n'ai pas que ça à foutre d'utiliser du papier de riz et un pinceau, je prépare les miens au bic, sur les supports que je trouve, comme les post-it.

 

 

 

 http://farm4.staticflickr.com/3772/10424262703_8919268608_o.jpg

 

Kitsune : Esprit renard, moins agressif et moins puissant qu'un kyûbi. Il n'a qu'une queue et il s'agit en règle générale de femelles. Elles ont quand même quelques petits travers : vol, meurtre...elles aiment le foie des humains, plus particulièrement celui des hommes. Des esprits gastronomes, quoi.

 

Kyûbi : Esprit renard dont la puissance se mesurent au nombre de queues qu'il arbhorre. Vous voyez le pokémon feunard ? Pareil. Sauf qu'il ne rentre pas dans une boule en plastique et bouffe les foies des gens qu'il rencontre. Très souvent associé à l'adjectif "saloperie de" dans ma bouche.

 

 

 

http://farm4.staticflickr.com/3704/10424095844_7452ab6116_o.jpg

 

Mantra : Incantation onmyôji. Exprimée en sanskrit, la langue bouddhiste, il s'agit généralement d'une dizaine de mots, répétés jusqu'à ce que la concentration devienne optimale et le sort puisse être lancé. Le son est primordial, apprendre à prononcer et placer son souffle est presque plus important que le mantra en soit.

 

 

 

http://farm3.staticflickr.com/2879/10424095434_5e644ebc28_o.jpg

 

Onmyôji : Pratiquant de l'onmyôjitsu (la voie du yin et du yang), il est aussi "celui qui parle aux démons". Personnellement, je leur tape rarement la causette par plaisir. En gros, l'onmyôji est le chaînon manquant entre l'humain et le yôkai/fantôme/démon. Il est le garant de l'équilibre, supposé être parfaitement neutre et ne favoriser aucun des deux camps. De manière pratique, ça consiste à avoir une pleureuse sur chaque épaule qui me raconte combien l'autre en face a été méchant.

 

Ofuda : voir Fuda

 

 

 

 

http://farm4.staticflickr.com/3803/10424119036_e1f9b12172_o.jpg

 

Shiki(gami) : Esprit serviteur pouvant être invoqué par un onmyôji. Sa forme dépend de la nature de son invoqueur. Peut être très douloureux pour l'ego. Quand je suis de mauvais poil, les miens ressemblent à des rats auquels ils manquent des pattes ou des oreilles.

 

Tanuki : Esprit raton laveur (ou chien viverrin, si je devais être pointu). Capables de vous vendre leur mère, leur maison ou leur peau pour faire des affaires.

 

 

http://farm3.staticflickr.com/2854/10424094024_e8d0dd8e02_o.jpg

 

Yôkai :  Esprit/Démon japonais, dont la principale finalité est de faire de mauvaises blagues (blagues pouvant aller jusqu'au meurtre, précisons-le). Il en existe plusieurs types, qui ont leur représentants dans les hautes sphères de Tokyo. Il s'agit fréquemment de créatures à demi animales. Ils voient les humains au choix comme des happy meal/des jouets (de happy meal)/des pompes à fric/des inférieurs sacrément chiants.

 

Retour à l'accueil