17.04.2014

“Trente millions. Nous avons une offre à trente millions...Qui passe au-dessus de trente millions ?” C’est Jun qui a la meilleure offre. D’où sort-il un fric pareil pour des babioles ésotériques ? À en juger par son expression, il est décidé à remporter le mempô.

03.04.2014

Rentré. Pas maintenant. Dormir.

Première partie ici.

Et pas trop long les commentaires. Des phrases courtes.

****

Mes pieds dérapent et ma cheville me fait mal, boursouflée et douloureuse. Impossible de remonter, je m’épuise pour rien. La moto et son phare me narguent derr...

13.03.2014

C’est là que je les distingue : les traces de frein de la moto et la glissière enfoncée. Là où j’ai dérapé et où je suis remonté. Il y a au moins vingt minutes, donc. Retour au point de départ.

27.02.2014

Je pense que je vais mourir.

Non, non, je n’ai pas craché sur les pompes du mauvais yôkaï, ni égaré le code secret du compte bancaire de Gekkô, ni pratiqué une cérémonie de magie interdite qui m’est revenue dans la mouille en me faisant vomir des yeux, rien de tout ça.

J...

13.02.2014

Je plaque une main sur la bouche d’Hitomi et tends l’oreille. Il ne sortira pas s’il ne sent pas la petite, elle a dû l’apprivoiser...Facile, si elle a des tohato plein son sac, les raijû sont absolument dingues de maïs. Même s’il doit y avoir autant de maïs naturel da...

30.01.2014

“Donc, on cherche quelqu’un ou quelque chose dans leur école qui fait ce genre de bruit et a la capacité de rendre les enfants fous. Et ce quelqu’un ou quelque chose est probablement discret sinon c’est là-bas qu’on m’aurait envoyé.” “Et vous connaissez un démon ou un...

14.01.2014

On me dit souvent que je suis quand même très coulant avec Gekkô, qu’il me traîne là où il veut, quand il veut.

Je rétorquerai qu’il fait mal quand il traîne.

Oui, oui, quand je dis traîner, je veux dire littéralement “traîner”.

Lorsqu’il est venu me chercher lundi parce...

20.12.2013

“Bon, inspectrice, je vais vous présenter les choses autrement : ou bien vous sortez de cette voiture avec l’individu responsable de la merde dans laquelle nous sommes - j’englobe la population de Tokyo dans ce “nous” - ou bien vous appelez la commission pour leur dire...

13.12.2013

Les subordonnés de Mariko sont en train de rassembler ce qui reste de la gosse et j’imagine, durant une fraction de secondes, les trottoirs de Tokyo jonchés de cadavres déchiquetés. Je DOIS retrouver ces saloperies de belettes et si je ne déniche pas leur copine, les é...

29.11.2013

“Excusez-moi de vous déranger en pleine convalescence mais…” “Ben ne me dérangez pas, vous aurez pas besoin de vous excuser. Putain mais qu’est-ce qu’elle a, cette clé ?” “Ce n’est pas la bonne. Laissez.”

Please reload

  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

June 25, 2019

January 18, 2017

Please reload

Posts Récents
Rechercher par Tags
Archives